Nintend'Or Index du Forum
Nintend'Or Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nintend'Or Index du Forum -> Espace membres -> Fan fictions -> Autres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kirby-Guy
Nintend'Argent

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 420
Localisation: Dreamland, le pays des rêves
Date de naissance: 28/03/1998
Féminin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Console préférée: Wii

MessagePosté le: Ven 1 Jan - 16:30 (2010)    Sujet du message: Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal Répondre en citant

Voilà ma première fic.

Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal (les larmes du cristal)


Chapitre I: La flûte de pan
Sylviana traversa la pièce, simple mais confortable, à pas lent en direction du rebord de la fenêtre. Elle regarda le ciel orageux de ses yeux bleu, effrayer. La jeune elfe détestait par dessus tout le noir. Pourquoi ? A cause d'un effroyable souvenir, cela remontait à ses trois ans, innocente et naïve, elle avait perdu de vue ses parents dans la forêt sombre, inquiétante... Elle s'égarer de ci de là, en sanglotant "Maman, papa, où êtes vous?". Elle marchait, elle courait, essayent de fuir les bruit inquiétant, les ombres suspects. Mais elle avait fini par s'endormir, puis s'était retrouvé à son réveil dans une maison en bois... C'était la maison d'un humble forgeron et de son fils.
-Tant de souvenir! pensa t-elle.
Soudain, un bruit la tira de ses rêveries, un bruit de toquement de porte.
- Qui ça peut bien être encore ? soupira t-elle. Entrer!
La porte s'ouvrit, et il y apparue un jeune homme, environ le même âge que Sylviana, les cheveux brun en bataille.
- C'est toi Kyle ? demanda l'elfe. Pour une fois que tu frappe à la porte...
Le Jeune homme devenait cramoisi au commentaire de Sylviana.
- Hein ? Mais qu'est ce que tu raconte ? dit-il d'un ton essayant de cacher son embarra.
La jeune fille sourit sous le comportement de son ami, ou beau frère, même si elle le voyer plutôt comme un ami qu'un frère, car s'était lui, le fils du forgeron.
- Hum... Pourquoi voulait tu me voir ? demanda Kyle.
- Suis moi.
Elle le dirigea dans une pièce au contrebas de la cabane. Celle ci était humide et froide, mais les bougies l'éclairaient totalement. Sur ses murs étaient accrochés diverses tableaux et ornements. Sylviana sortit une petite clef de sa poche et se dirigea vers le bureau de bois sombre. Elle dérouilla le deuxième tiroir de ce dernier, et y sortit une flûte de pan qui était orné de signes noirs.
- Regarde se que j'ai trouvé dans la chambre de ton père.
- Quoi! Je ne savait pas que tu était une voleuse! S'écria Kyle.
- Mais je lui ai juste prêter! s'expliqua la jeune elfe. J... Je me demande pourquoi ton père l'a et...
Elle s'interrompit, un regard triste apparut sur son visage. Kyle la dévisagea, puis coupa le silence.
- Et ? demanda le jeune homme.
- Elle appartenait à ma mère. souffla Sylviana. Pou...Pourquoi l'a t-il prit ? Pourquoi ne me l'a t-il pas donner ?
Sa dernière phrase avait transformé le sourire de la jeune fille en une expression de tristesse inconsolable. Kyle ne dit rien, il ne savait pas quoi répondre, son père était pourtant un homme bon. Il ne savait pas quoi penser.
Un silence s'installa entre les deux compagnons, un silence qui parut interminable pour Kyle. Il regarda sa voisine, Sylviana. Elle paraissait si fragile, qu'on aurait eut envie de se blottir contre elle pour la protéger, mais son air posée et calme lui disait de ne pas le faire. Comme tout les elfes, Sylviana était grande, maigre et... Non! Il ne devait pas penser à ça, s'était sa sœur! Enfin oui et non, elle le considérer plutôt comme un ami qu'un frère. Il se demandait pourquoi elle fessait cela, peut être ne l'aimait t-elle pas, cela rester un mystère...
- Pourquoi me regarde tu ? demanda Sylviana en cassant le silence. Quelque chose te gêne ?
- N... Non, non, c'est... Je... bégaya Kyle.
- Je ? continua la jeune fille.
- Je me demander juste si tu voulait... Euh... Si tu voulait te promener. mentit il.
- Pourquoi me demande tu ça ?
- Pour rien. répondit le jeune homme.
- Bah, si tu me le demande, je veux bien! Dit t-elle en lui donnant un petit sourire.

A suivre...


Dernière édition par Kirby-Guy le Sam 23 Jan - 13:13 (2010); édité 6 fois
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 1 Jan - 16:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
wiivier
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 2 353
Localisation: Yvelines (78)
Date de naissance: 12/04/1995
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon
Console préférée: Nintendo 64

MessagePosté le: Ven 1 Jan - 16:50 (2010)    Sujet du message: Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal Répondre en citant

J'aime bien !!
__________________________________________


Revenir en haut
MSN
Krigohan
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 263
Localisation: Nouveau Monde
Date de naissance: 09/10/1995
Masculin Balance (23sep-22oct)
Console préférée: Wii

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 15:26 (2010)    Sujet du message: Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal Répondre en citant

Classe comme histoire, et oui il y a des fautes mouahahhah Razz
Sinon bien qu'elle est peur du noir pour un ancien souvenir regrettable ton elfette est normalement comme tous les elfes nyctalope. Enfin pas grave Razz
__________________________________________



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Kirby-Guy
Nintend'Argent

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 420
Localisation: Dreamland, le pays des rêves
Date de naissance: 28/03/1998
Féminin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Console préférée: Wii

MessagePosté le: Sam 16 Jan - 14:04 (2010)    Sujet du message: Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal Répondre en citant

La suite avec nouveau titre : Tears of the crystal (les larmes du cristal)

Chapitre II: La nuit, le noir...
Le soleil jaune se couchait sur l'horizon orangé du ciel. Quelque oiseaux s'envolaient rejoindre leur nid et leurs petits. Près d'un lac aux eaux cristallines un jeune couple d'adolescents se promenaient tranquillement au bord de celui-ci. C'étaient un jeune homme et une elfe, mais cette dernière paraissait effroyablement effrayer... Son voisin avait l'avoir remarquer, il la regarda, inquiet de se troublement. Plus le soleil se couchait, plus sa voisine tremblait comme un feuille. Soudain elle lui dit:
- Pouvons nous rentrer ?
- Pourquoi dit tu ça ? Tu t'ennuies vraiment à se point ?
- Non, non! C'est qu'il va bientôt faire nuit! lui répondit t-elle, la voix tremblante.
- Justement, la nuit, au bord de lac est vraiment féerique! dit il rêveur. Après tout, tu peux voir dans le noir.
Se dernier mot provoquât une telle terreur pour Sylviana quelle frissonna de plus en plus bel, incapable de se contrôler.
- Tu as froid ? demanda Kyle.
- N... Non. lui répondit elle toujours aussi tremblante.
La nuit s'abattit sur les lieux, le croissant de lune brillait au milieu des étoiles qui éclairaient l'eau du lac splendide. Certaines luciole arrivaient, dansant leur danse de lumière, certains champignons, fleurs et arbres brillèrent et le chant des oiseaux fut remplacer par la mélodie des cigales. On pouvaient même apercevoir des poissons qui barbotaient entre les nénuphars en fleurs fermées.
- Regarde comme c'est magnifique! lui dit-il, émerveiller.
Mais Sylviana ne voyer pas cela, elle ne voyer pas la beauté du lieu, non, elle voyer la peur du noir, la terrible peur du noir. Elle semblait paralyser, incapable de bouger un moindre muscle. Soudain, une étrange sensation envahi Sylviana, une sensation de flotter et une immense douleur dans le dos, elle vu Kyle le visage terrifier lui crier quelque chose qu'elle n'entendit pas, elle s'écroula sur le sol, consciente. Un petit filet de sang écarlate sortit de sa bouche. Elle leva la tête et vit une silhouette au loin dont elle n'arrivait pas a distinguer son visage, puis, se fut le silence complet, le noir absolue...
Loin de là, au centre d'une forêt blanche de sapins, des voix ce fit retentir dans le temple sacré de la déesse Ninquelotë.
Un homme était accroupis devant une femme elfe d'une blancheur éternelle, les long cheveux blond, presque blanc, tombaient au sol de ce temple de cristal. Cette dernière regardait de ses yeux bleu ciel l'homme essayant de ne pas trembler, avec douceur et sagesse.
- Vraiment ? Essayez vous de me duper ? Dit t-elle la voix calme mais glaciale avec une pointe de sévérité.
- N... Non ! Bafouilla l'homme, tremblant de peur.
- Oh, est bien, où se trouve ce sujet ?
Se dernier mot résonna dans le l'immense temple de cristal, comme si des personnes leur répondaient avec mélancolie...
Kyle regarda terroriser Sylviana, allongée sur le sol, inconsciente. Un petit filet de sang coulait sur sa bouche, mais ce n'était pas le plus terrifiant. Le plus terrifiant était le poignard enfoncé dans son dos, avec une énorme trace de sang sur ces vêtements.
Kyle accouru vers son corps, inanimé. Effrayer et terrifier à l'idée quel soit morte. Des flocons de neige tomba du ciel couvert de nuages gris.
A cet moment précis, il vit une silhouette au loin, noir et grande, une silhouette féminine. Cette dernière s'approcha, de plus en plus vite. Mais il n'arrivais toujours pas à distinguer son visage, s'était comme si elle fessait partie de la nuit, mais il put voir ses cheveux, blanc comme la neige, en queue de cheval.
Lorsqu'il aperçu qu'un poignard était dans sa main, il dégaina son épée, sur la défensive.
Kyle ferma les yeux, respira un bon coup, puis les réouvrit. Mais la silhouette qui était là il y a quelque seconde avait disparu... Kyle inquiet se tourna et se retourna, pour vérifier si celle dernière était réellement partie.
Malheureusement non, comble de malheur, elle était juste derrière lui, son poignard sur son cou.
- Criez un seul mot, et vous périrez. Dit t-elle, sévère.
Kyle vu pour la première fois son visage, ce n'était d'autre qu'une...

A suivre...


Dernière édition par Kirby-Guy le Sam 23 Jan - 13:15 (2010); édité 3 fois
Revenir en haut
MSN
Krigohan
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2009
Messages: 1 263
Localisation: Nouveau Monde
Date de naissance: 09/10/1995
Masculin Balance (23sep-22oct)
Console préférée: Wii

MessagePosté le: Sam 16 Jan - 18:36 (2010)    Sujet du message: Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal Répondre en citant

Cool l'histoire ^^ (la suite ! la suite! ^^) ça comble mon manque de livres
Sinon quelques fautes……
__________________________________________



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Kirby-Guy
Nintend'Argent

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2009
Messages: 420
Localisation: Dreamland, le pays des rêves
Date de naissance: 28/03/1998
Féminin Bélier (21mar-19avr) 虎 Tigre
Console préférée: Wii

MessagePosté le: Sam 23 Jan - 13:10 (2010)    Sujet du message: Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal Répondre en citant

La suite, et j'ai corriger quelque faute dans les premiers chapitres.

Chapitre III: Prisionners des Drows
"Drow"! Telle était la créature devant lui, une drow, les cheveux blancs argents, les yeux rouges, et la peau aussi sombre que le jais. C'est elfes noirs vivaient généralement sous terre, préparant leurs vengeances auprès de leurs cousins de la surface, ennemis jurer depuis des siècles. Pourtant, rare été les drows à la surface, soit des fugueurs, dégouter des pratiques de leurs peuple, soit des guerriers envoyer en mission de repérage des villages elfes.
La drow se retourna, toujours en menaçant de son poignard la gorge de Kyle et aboya des ordre le plus silencieusement possible pour ne pas alerté les villageois au loin:
- Emmener les! Et ramener les vivants, soigner cette répugnante elfe, et surtout, veiller qu'ils ne s'échappent pas!
Après les derniers mots de la drow, Kyle perlait de sueur, il avait une étrange sensation de chaleur et de malaise. Sa gorge été sèche, et il avait douloureusement mal à l'estomac. Puis il vu flou, terriblement flou, soudain il s'évanouit, sur la neige blanche au pied de la drow.
- Et bien, maintenant le voyage sera beaucoup moins fatiguent, dit la drow, satisfaite, avec une moue dédaigneuse envers Kyle.
La dernière chose que vus ce dernier était une épine, planter dans son estomac par cette drow, une épine de noir et fine, une épine de rose noir...
Une puanteur acre de paille venait emplir ses narines, Kyle venait de se réveiller, un mal de tête l'emparait, comme si quelqu'un l'avait frappé avec un marteau sur sa tête. Il leva la tête, sa vision était toujours aussi flou, mais elle devenait de plus en plus nette. Kyle regarda autour de lui, il était dans une petite cage, coucher sur des brins de paille pourris, il avança son bras vers son visage, mais il ne put le faire, car celui ci était attacher sur un barreau de la prison où il se trouver...
Soudain la porte de celle ci s'ouvrit, dans un grincement sonore, une jeune drow aux long cheveux argent en chignon et aux yeux rouge comme le sang mais à l'apparence moins féroce que celle qui l'avais attaquer entra dans la cage et d'un geste brusque prit le bras du jeune garçon pour l'approcher d'elle. Telle une fouine, elle l'examina dans tout les sens : les cheveux, le visage, les bras, les mains, les jambes, les pieds et le torse cherchant toutes traces de blessures, bien que Kyle, ne se laissant pas faire, se débattait. Puis, elle remarqua la blessure de l'épine, elle se révéler beaucoup plus grave qu'il le penser. Une énorme trace de sang sécher entourer la blessure. La drow plaqua Kyle sur les barreaux de la cage, et lui dit d'une voix glaciale et distante:
- Ne bouge pas, cela risque de faire mal.
Celle ci prit une genre d'éponge et nettoya le sang, puis, pris une racine avec de la sève (ou autre substance liquide blanche) et l'appliqua sur la blessure du jeune homme. Celui ci gémit, des douloureux picotements lui chatouilla le ventre, comme si un loup lui avait mordu le ventre. Au bord des larmes, Kyle se débattit, mais en vain, la drow le tenait farouchement, l'empêchant de faire le moindres gestes.
Quand elle eut finit, elle entoura le ventre du garçon haletant et tremblant d'un bandage, puis le lâcha.
Elle ouvrit, la porte de la cage, mais, discrètement, donna à Kyle un objet dans un petit sac. Et avant de partir, elle lui souffla quelque mots :
- Ton amie se trouve dans la tente principale, la plus grande!
Sylviana se réveilla, une énorme douleur au dos, l'empêchant de se lever. Telle une esclave, elle était dans une énorme cage en barreau de bois de fer. Pour levait son dos, elle se hissa à l'aide d'un barreau, grognant dans l'effort. Elle aurait parié qu'un sac de pierre était attacher à son dos, si elle ne se serais pas fait attaquer de dos par quelqu'un. Ce "quelqu'un" était une drow, Haeldra Xiltyn, la plus redoutable drow de la surface. Elle avait entendu dire que cette dernière capturer tout elfes qu'elle croiserer en chemin. Pour en faire quoi ? Soit pour en faire un esclave, soit pour les sacrifier à la déesse Lolth. Telle était le pitoyables sorts de ses prisonnier et des malheureux humains qui était avec l'elfe lors de l'enlèvement.
Soudain, elle vit une jeune drow entrer dans la cage, se n'était d'autre que la fille de Haeldra Xiltyn, Aunrae Xiltyn. Elle avait des cheveux en chignon, encore plus blanc que sa mère, et le visage beaucoup plus doux. Elle devait être dans la classe des voleuses, vu les armes et les vêtements qu'elle porter.
Aunrae avait apporter une trousse de soin, comportant des bandages et des pansements. Une éponge de mousse blanche et de diverses médicaments et potions. Sans un mot, la drow s'approcha d'elle et l'examina, la première chose qu'elle remarqua (et bien avant de l'avoir examiner) était l'égratignure au dos. Elle ne semblait pas si grave, le drow la nettoya et la soigna toujours sans un mot. Pourtant, elle finit par lâcher :
- Te sens tu seule, là bas, avec les humains ?
Sylviana fut surprise de sa question, elle ne s'attendait pas à une telle demande posait par une drow.
- O... Oui... dit Sylviana, hésitante. Je n'ai qu'un seul ami...
- Je te comprend... lui souffla Aunrae. Ton ami, est-ce le jeune homme que nous avons capturer ?
- J... Je ne sais pas si il a été capturer...
- Est t-il brun et maigre ? demanda la drow, en lui mettant un bandage à l'endroit de la blessure.
- Oui. répondit Sylviana. Il est plu...
- Aunrae! Dépêche toi, tu as encore cet humain à soigner! Aboya une voix féminine et dure.
- Oui mère. lui réponde la jeune drow en soupirant.
Avant de partir, cette dernière avait chuchoter deux mots dans l'oreille de Sylviana, qui semblait stupéfaite par ses mots. Qui aurait deviner qu'une drow, aurait dit à une elfe, "Soyons amie...", personne.
Lorsqu'elle fut seule, elle soupira quelque chose :
- J'espère que tu est sain et sauf, Kyle...

A suivre...


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:26 (2017)    Sujet du message: Sylviana Eldalótë : Tears of the crystal

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nintend'Or Index du Forum -> Espace membres -> Fan fictions -> Autres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com